Passion

Francis Fernandez

        Depuis 2009, le musée paléontologique, plus connu sous le nom "Maison du Cambrien, attire de plus en plus de visiteurs, simples curieux, spécialistes ou réels passionnés avides de connaissances, qui découvrent avec étonnement plus de 350 fossiles des ères primaire, secondaire, tertiaire.

          Cette collection, fruit de patientes recherches, est essentiellement composée de ces fameux spécimens de l'ère primaire : les Trilobites.
      Ces fossiles constituent depuis 50 ans la quête passionnée de Francis Fernandez, autodidacte, qui, sans relâche, occupe l'essentiel de son temps à la recherche, dans les schistes du terroir de Berlou et des environs, ces fossiles vieux de quelques 500 000 000 d' années.
       Dernièrement, au cours d'une prospection, il a mis au jour un fabuleux spécimen, un TAIHUNGSHAINA MIQUELI de 27 centimètres.

        Ce fossile est remarquable à plus d'un titre, d'une part par sa rareté dans ce terroir, et d'autre part, exceptionnel sont ses dimensions et la qualité de sa conservation.

   Il trône désormais au cœur d'une vitrine, sans complexe devant le PARADOXYDES de 36 centimètres ou bien une magnifique reproduction d'Archéoptérix.